Numéro Vert : 0805 380 555 initiative@trees-everywhere.eu

Démarche

Trees-Everywhere agit comme un maître d’oeuvre pour mettre en place des projets de plantation dense et diversifiée. Notre offre est clé en main, de la recherche du terrain à l’organisation de la plantation, jusqu’à la démarche de certification. Les entreprises financent l’intégralité des coûts dans le cadre de leur politique RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) ou leur stratégie Climat *.

* Les entreprises s’inscrivent dans une démarche de Mesurer (bilan Carbone), Réduire et Compenser leurs émissions de CO2. Cette démarche dite M-R-C est désormais la feuille de route de chaque acteur économique. Depuis décembre 2020, Mesurer est désormais une obligation pour les entreprises de plus de 50 salariés qui s’inscrivent dans le plan de relance.

4 points essentiels guident
notre engagement

1.Approche Scientifique

Nous auditons, mesurons et collectons des données sur nos plantations denses et diversifiées, depuis le processus de commande (factures des pépinières) jusqu’aux outils locaux de collecte de données (Smartphone et tablettes permettant au responsable de terrain de saisir les données), complétés par des photos aériennes par drone/satellite).  Ainsi, nous mesurons chaque année pendant les 5 premières années, puis tous les 5 ans, le taux de survie et de croissance de nos arbres, c’est-à-dire leur efficacité de capture du CO2, ainsi que l’évolution de la biodiversité locale, tant végétale qu’animale. Ces données sont partagées avec des laboratoires de recherche tels que le Crowther Lab de l’ETH Zurich (projet Restor).

Nous n’avons jamais affirmé que c’était la solution unique à l’enjeu climatique, mais nous disons que c’est l’une des transitions essentielles dont nous avons besoin, et le faire à l’échelle de 1000 milliards d’arbres sera clairement extraordinairement difficile à réaliser

Justin Adams – Directeur de Tropical Forest Alliance lors du World Economic Forum de Davos.

La compensation carbone n’est pas du greenwashing : elle est fondamentale à l’atteinte de la neutralité carbone

Gerald Maradan – co-fondateur de EcoAct

La compensation carbone volontaire est un mécanisme de financement par lequel une entreprise, après avoir réduit ses gaz à effet de serre (GES), compense une quantité de GES non réductibles par la séquestration d’une quantité équivalente en un autre lieu.

Déclaration du CNPF

2. Innovation Botanique

Au début des années 1970, le Pr. Miyawaki a développé une méthode de plantation, pour recréer des forêts de type primaire au Japon.

Nous utilisons cette méthode de faible technicité pour sa très forte croissance forestière (c’est-à-dire l’accumulation de carbone), l’amélioration de l’efficacité de l’utilisation des terres et l’amélioration optimale de la biodiversité.

De plus, ces forêts de type primaire fournissent des services écosystémiques, tels que décrits par le FSC®. Les services écosystémiques font référence à tous les bénéfices que nous tirons des forêts, directement ou indirectement, pour assurer le bien-être humain : eau, stockage du carbone et bois, biodiversité végétale et animale, préservation des sols et loisirs humains.

La société a développé un savoir-faire original en organisation qui lui a permis de passer de 2500 arbres plantés en décembre 2020 sur un seul chantier, à 36 000 arbres plantés en février-mars 2021 sur deux chantiers consécutifs.

1. Diversité


Une importante variété d’arbres est plantée : en général 30 à 40 espèces locales, d’arbres et arbustes sont choisies en prenant en compte leur fonction écologique. Cette diversité d’espèces permet, via des interactions des arbres entre eux, une meilleure productivité (et donc un stockage de carbone plus efficace), mais aussi une meilleure résilience.

2. Densité

On plante jusqu’à 30 fois plus de plants (3 plants au m2) que dans une plantation forestière classique. La forte densité de plantation intensifie l’effet des interactions des arbres, augmentant ainsi les effets positifs de la diversité d’espèces. La densité va également favoriser la reconstitution de l’humus, avec les arbres qui en mourant participent à l’enrichissement des sols.

3. Efficacité

Après 3 ans de suivi dans la période de croissance, la forêt de type Miyawaki est laissée à son développement naturel, pour former à terme une forêt bien étagée et impénétrable . On aboutit ainsi en 30 ans, à la reconstitution d’une jeune forêt quasi-naturelle multi-strates

Ce qu’il nous faut, c’est une nouvelle approche écologique, à la mesure de notre époque

Pr. Akira Miyawaki

3. Processus de Certification

Nous nous inscrivons dans une démarche de certification pour une valorisation d’éléments quantitatifs et qualitatifs. La labellisation par un tiers indépendant est une étape clé puisqu’elle atteste que nos projets respectent un cahier des charges précis en terme de méthode de plantation et origine des plants. Elle permet également de quantifier l’efficience de nos plantations denses et diversifiées en captation carbone et création de biodiversité.

Trees-Everywhere  a obtenu les Certifications suivantes :

  • Mars 2021 – FSC® : Gestion forestière durable (pas d’exploitation bois et contrat ORE)
  • Mars 2021 – Preferred by Nature : Forest Ecosystem Restoration
  • Octobre 2021 – Pre-certification Biodiversité pour tous : Reconstitution d’écosystème riche et diversifié

4. Démarche Éthique

Notre charte éthique relation-entreprises s’inspire des règles de bonne conduite édictées par l’ADEME en novembre 2019.

  • Règle 1 : Établir un bilan des émissions GES, réductions et compensation et le rendre public.
  • Règle 2 : Choisir des projets de compensations labellisés.
  • Règle 3 : Privilégier les projets présentant une approche « développement durable ».
  • Règle 4 : Définir une juste combinaison de projets soutenus sur le sol national et de projets soutenus à l’international.
  • Règle 5 : Communiquer de façon responsable.

Notre Charte Ethique Entreprise

Télécharger